Site dédié à George Michael
 
Waltz Away Dreaming
Lyrics

Paroles et musique : George Michael /Toby Bourke

She´s got a song in her head and she´ll sing to me
She´s got a laugh that reminds me of why she´s in love with me
She´s never let show she was lonely in case it had frightened me
She was carpet and stone, independent, alone
But her love always shone around me
Every time...
Waltz away dreaming till your day begins again
Free from the seasons and this state I´m in
And oh, I can´t hold it all under one love
It was so long ago when we kissed in the streets
Now you fly like an eagle above
While I waltz away anyway
I´ll be waltzing my days away
Searching for this woman I love
She had a history of joy and pain in time
And she chose to leave
She had a thousand and one photographs
That you would not believe
She´ll come to you in disguise
She´s there in your children´s eyes
Still our mother...
She´s still your wife
(So let her...)
Waltz away dreaming till your day begins again
Free from the seasons and this state I´m in
And oh, (trust me, she ain´t going anywhere)
I can´t hold it all under one love
(Trust me, she told me, when you´re ready she´ll be there)
It was so long ago (no don´t let go of her)
When we kissed in the streets
Now you fly like an eagle above
While I waltz away anyway
I´ll be waltzing my days away
Searching for this woman I love
And the moment you see me
I will live in your life
We will walk through my garden
I will see through your eyes
I was in despair ´till she found me there
Every grown man cries with his mother´s eyes
And when you´re ready too
She´ll come back to you
She´s waiting
Father...
She´s waiting...
You´ll see me...

 

 

Traductions
 

 Elle a une chanson dans la tête et me la chantera
Elle a un rire qui me rappelle pourquoi elle m'aime,
Elle ne laissait jamais voir sa solitude pour ne pas m'effrayer,
Elle était si douce et forte, indépendante et solitaire,
Mais son amour brillait toujours autour de moi, Chaque fois...

Valse en rêvant jusqu'a ce que ton jour revienne,
Libre de toutes saisons et de cet état dans lequel je me trouve,
Et oh ! je ne peux tout retenir en un seul amour,
C'était il y a si longtemps que nous nous embrassions dans les rues,
Maintenant tu planes comme un aigle, Tandis que je m'éloigne en valsant, de toute façon,
Je passerai mes jours à valser
Et à chercher cette femme que j'aime.

Son histoire est faite tour à tour de joie et de souffrance
Et elle a choisi de partir
Elle avait 1000 et 1 photos,
Vous ne le croiriez pas.
Elle viendra à vous sous une autre apparence
Elle est là, dans les yeux de tes enfants,
Toujours notre mère...
Toujours ta femme, (Alors laisse là...)

Valser en rêvant jusqu'à ce que ton jour revienne
Libérée des raisons de l'état dans lequel je me trouve
Et oh ! (crois moi, elle ne va nulle part)
Je ne peux tout retenir en un seul amour,
(crois moi, elle m'a dit que quand tu seras prêt, elle sera là)
Que nous nous embrassions dans les rues,
Maintenant tu planes comme un aigle,
Pendant que je m'éloigne en valsant, de toute façon,
Je passerai mes jours à valser
Et à chercher cette femme que j'aime.

Et quand tu me verras, je vivrai dans ta vie
Nous nous promènerons dans mon jardin
Je verrai par tes yeux, j'étais désespéré jusqu'à ce qu'elle me trouve.
Chaque homme pleure avec les yeux de sa mère,
Et quand tu seras prêt, toi aussi,
Elle viendra vers toi
Elle attend, Père...
Elle attend, tu me verras...

 
 

TEXTES SOUMIS AUX DROITS D'AUTEURS - RESERVE A UN USAGE PRIVE

 Fermer cette page