Site dédié à George Michael
 
The  Grave
Lyrics

Paroles et musique :   Don Mac Lean

The grave that they darkened
Had flowers gathered from the hillside

In bright summer colours
And the brown earth
Bleached white at the edge
Of his gravestone
He's gone

When the wars of our nation did beckon
A man barely twenty
Did answer the calling
Proud of the trust
That he placed in our nation
He's gone.

But eternity knows him
And it knows what we've done
And the rain fell like birds
On the leaves of the flowers
Leaving brown muddy clay
Where the earth had been dry

And deep in the trench
He waited for hours
As he held to his rifle
And prayed not to die

The silence of night
Was shattered by fire
It's guns and grenades
Blasted sharp through the air
One after another
His comrades were slaughtered
In a morgue of Marines
Alone standing there

He crouched ever lower ever lower
With fear
They can't let me die
They can't let me die here
I'll cover myself with the mud and the earth
I'll cover myself
I know I'm not brave
The earth, the earth, the earth
Is my grave

When the wars of our nation did beckon
A man barely twenty
Did answer the calling
Proud of the trust
That he placed in our nation
He's gone.

 

Traductions
La tombe -Traduit par Christelle

La tombe qu'ils ont ombragée
Etait envahie des fleurs de coteau

dans l'éclat des couleurs de l'été
et la terre brune,
blanche, décoloré,
à la bordure de sa pierre tombale
il est parti

quand les guerres de nos nations lui on fait signe
un homme, à peine 20 ans
a répondu à l'appel
fier de sa confiance
qu'il avait placé dans notre nation
il est parti.

mais l'éternité le connaît
et elle sait ce qu'il a fait
et la pluie tombe comme les oiseaux
sur les fleurs laissées en héritage
laissant de la boue brune d'argile
sur la terre qui s'était desséchée

et au fond de la tranchée
il attendait pendant des heures
alors qu'il s'accrochait à son fusil
et priait pour ne pas mourir

le silence de la nuit
était brisé par le feu
ce sont les canons et les grenades
maudits tranchant dans les airs
l'un après l'autre
ces camarades étaient massacrés
dans une morgue des Marines
seul, restant là

il s'accroupissait, plus bas, plus bas
avec la peur
ils ne peuvent pas me laisser mourir
ils ne peuvent pas me laisser mourir ici
je me couvre avec la boue et la terre
je me couvre
je sais que je ne suis pas courageux
la terre, la terre, la terre
est ma tombe

quand les guerres de nos nations lui on fait signe
un homme, à peine 20 ans
a répondu à l'appel
fier de sa confiance
qu'il avait placé dans notre nation
il est parti.

 

 
 

TEXTES SOUMIS AUX DROITS D'AUTEURS - RESERVE A UN USAGE PRIVE

 Fermer cette page