Site dédié à George Michael
 
Hand To Mouth
Lyrics

Paroles et musique : George Michael

Jimmy Got Nothing made himself a name
With a gun that he polished for a rainy day
A smile and a quote from a vigilante movie
Our boy Jimmy just blew them all away
He said it made him crazy
Twenty five years living hand to mouth
Hand to mouth, hand to mouth, hand to mouth
Sweet little baby on a big wihite doorstep
She needs her mother but her mother is dead
Just another hooker that the lucky can forget
Just another hooker
It happens everyday
She loved her little baby
But she couldn't bear to see her living hand to mouth
Hand to mouth, hand to mouth, hand to mouth
I believe in the gods of America
I believe in the land of the free
But no one told me
(No one told me)
That the gods believe in nothing
So with empty hands I pray
And from day to hopeless day
They still don't see me (See me)
Everybody talks about the new generation
Jump on the wagon or they'll leave you behind
But no one gave a thought to the rest of the nation
"Like to help you buddy, but I haven't got the time"
Somebody shouted save me
But everybody started living hand to mouth
Hand to mouth, hand to mouth, hand to mouth
There's a big white lady
On a big white doorstep
She asked her daddy and her daddy said "yes"
Has to give a little for the dollars that we get
Has to give a little -
They say it's for the best
Somebody shouted
Maybe
But they kept on living from hand to mouth
Hand to mouth, hand to mouth, hand to mouth
So she ran to the arms of America
And she kissed the powers that be
And someone told me
(Someone told me)
That the gods believe in nothing
So with empty hands I pray
And I tell myself
One day
They just might see me...

Traductions
La main sur la bouche (devoir se taire) - Traduit par Jean Marc

 Traduit par Marco

Jimmy Sans Rien s'est fabriqué son nom
Avec un flingue qu'il a poli pendant un jour de pluie
Un sourire et une note d'un film sur la milice
Notre garçon Jimmy les a tous explosé
Il a dit que ça l'a rendu fou
25 ans à vivre la main sur la bouche. (à devoir se taire/à la fermer)

Une fille si douce sur un grand perron blanc
Elle a besoin de sa mère mais sa mère est morte
Encore un autre camé que la chance peut oublier.
Encore un autre camé
Ca arrive tous les jours...
Elle a aimé son petit bébé
Mais elle ne pouvait pas supporter de le voir vivre la main sur la bouche.

 (à devoir se taire/à la fermer)

Je crois aux Dieux des Amériques
Je crois au pays de la liberté
Mais personne ne m'a dit
(personne ne m'a dit)
Que les Dieux ne croient en rien
Alors les mains vides je prie
Et des jours jusqu'aux jours sans espoir
Ils ne me voient toujours pas
(me voient)

Tout le monde parle de la nouvelle génération
Prend le train en marche ou alors ils te laisseront derrière
Mais personne ne donne une pensée au reste de la nation
"j'aimerais bien t'aider mon pote mais j'ai pas l'temps"
Quelqu'un a crié "sauvez-moi"
Mais tout le monde a commencé à vivre la main sur la bouche (à se taire)

Il y a une grosse femme blanche
Sur un grand perron blanc
Elle a demandé la permission à son père et son père à dit "oui"
On doit donner un peu pour les dollars que l'on a
On doit donner un peu-
Ils disent que c'est pour le meilleur
Quelqu'un a crié
Peut-être
Mais ils continuent à vivre la main sur la bouche (à se taire/à la fermer etc...)

Alors elle a couru dans les bras de l'Amérique
Et elle a embrassé le pouvoir en place (je ne suis pas sur de -en place-)
Et quelqu' un m'a dit
Quelqu'un m'a dit
Que les Dieux ne croient en rien
Alors les mains vides je prie
Et je me dis
Un jour
Ils me verront peut-être.
 

 
 

TEXTES SOUMIS AUX DROITS D'AUTEURS - RESERVE A UN USAGE PRIVE

 Fermer cette page