Site dédié à George Michael
 
Ray Of Sunshine
Lyrics

Paroles et musique : George Michael /Johnny Douglas

Mama's gone and got herself a new man
It's a shame,
He's the same
Mama please please, stop pretending
This time, it won't end in tears
I find myself, with a new daddy
My mama needs love you see
Guess she don't wanna be lonely

And nobody's keeping score
I don't say hi to those guys no more
Said mama can't you feel me
Holding my breath as they knock, knock, knock on our door

You're just taking your ass to the top of that building
Throwing yourself under cars and trains
Taking the pill that you know will kill you
Under the wheels,
The same, the same....

Johnny's gone and got himself a new man
He gets laid, every day
Johnny please please, stop pretending
This time, may just end in tears
Take care of yourself
Because you won't find 'daddy'
When you're popping those pills
Oh Johnny, is the danger just part of the thrill?

And nobody's keeping score
Johnny those guys that you shake it for
I said "Johnny can't you hear them
Saying mama knows best as they knock, knock,
knock on your door"

You're just taking your ass to the top of that building
Throwing yourself under cars and trains
Taking the pill that you know will kill you
Under the wheels, the same, the same

Taking your ass to the top of that building
Throwing yourself under cars and trains
Taking the pill that you know will kill you
Under the wheels, wheels, wheels

Pretty girl, little girl, what were you thinking
Just 18 at the time
You were a mother and child, at the same time
You were a mother and child
So young and fucked up baby
Always higher than a child should see...
Forgive me

To the top of that building
Under cars and trains
Taking the pill that you know will kill you
Under the wheels, wheels, wheels

Mama don't you let him stay

From bastard to loser, hurt you, used you in every way,
Mama, don't you let him stay, please
Don't let him stay

I said Jesus, Mary, and the Saints above,
Won't you show him love?

Traductions
Voitures et trains - traduit par Denis

Ma mère est sortie et a fait la connaissance d’un nouveau mec
C’est une honte,
Il n’est pas différent
Maman s’il te plaît je t’en prie, arrête de prétendre
Que cette fois, ça ne se terminera pas en larmes
Je le constate par moi-même, avec un nouveau père
Ma mère a besoin d’amour, tu vois ?
Je suppose qu’elle ne veut pas être toute seule
Et personne ne compte le score
Je ne salue plus ces gens-là
J’ai dit maman ne peux-tu pas sentir que
Je retiens mon souffle dès qu’ils frappent, frappent, frappent à notre porte
Tu ramènes simplement tes fesses tout en haut de cet immeuble
Te jetant sous des voitures et des trains
Prenant consciemment la pilule qui te tuera
Sous les roues,
Toujours pareil…
Johnny est sorti et a rencontré un nouveau mec
Il s’est soumis, tous les jours
Johnny s’il te plaît, je t’en supplie, arrête de prétendre
Que cette fois, peut-être que ça se terminera simplement en larmes
Prends soin de toi
Parce que tu ne retrouveras pas “Papa”
Lorsque tu ingurgites ces pilules
Oh Johnny, est-ce que le danger fait juste partie du frisson ?
Et personne ne compte le score
Johnny ces gens pour qui tu trembles
J’ai dit “Johnny ne peux-tu pas les entendre
Dire que maman le sait mieux que quiconque dès qu’ils frappent, frappent, frappent à ta porte”
Tu ramènes simplement tes fesses tout en haut de cet immeuble
Te jetant sous des voitures et des trains
Prenant consciemment la pilule qui te tuera
Sous les roues,
Toujours pareil…
Tu ramènes simplement tes fesses tout en haut de cet immeuble
Te jetant sous des voitures et des trains
Prenant consciemment la pilule qui te tuera
Sous les roues, roues, roues
Jolie fille, petite fille, qu’est-ce que tu pensais ?
A tout juste 18 ans
Tu étais une mère et un enfant, à la fois
Tu étais une mère et un enfant
Si jeune et si ****é bébé
Voyant toujours plus que ce qu’un enfant devrait voir…
Pardonne moi
Tout en haut de cet immeuble
Sous des voitures et des trains
Prenant consciemment la pilule qui te tuera
Sous les roues, roues, roues
Maman ne le laisses-tu pas rester ?
De salaud à perdant, ça te blesse, ça t’use de toutes les façons,
Maman, ne le laisses-tu pas rester, s’il te plaît
Ne le laisse pas rester
J’ai dit à Jésus, Marie et aux Saints en haut,
Ne lui montrerez-vous pas l’amour ?
 

 

 
 

TEXTES SOUMIS AUX DROITS D'AUTEURS - RESERVE A UN USAGE PRIVE

 Fermer cette page