Site dédié à George Michael
 
 
Battlestations
Lyrics

Paroles et musique :  

Call me good.
You ask too much of me.
You try my patience.
Your tongue - it's like a razor.
You choose your words like weapons.
Here we go - Battlestations.

I never have the guts to let you look inside.
I don't think you'd appreciate the things that I hide.

Monday was the worst day.
And Friday wasn't my day.
But Wednesday was the best day.
Because on Wednesday night we made love.

All I'm trying to give you is a good time honey.
Why d'ya have to keep on playing games with my head.
Used to be your baby when you had no money.
Now we spend more time in battle.
Than we ever do in bed.
Than we ever do in bed)
You don't know how much I hate that answer phone.
Are you standing there?
But - you won't pick up the 'phone.
Why lie to my face?
(When you can buy a tape machine to give me bullshit in your place)

Today I did something I thought I'd never do.
I opened up your diary and read about you.

Monday was the worst day.
Wednesday we made love.
And Friday - ooh but - Saturday, is today, is what I'm thinking of.
Come in baby- come in close.
(Take off your designer clothes) 'Cos you know what I'm thinking of.
Do you remember me, do you remember us - Do you remember love?

All I'm trying to give you is a good time honey.
Why d'ya have to keep on playing games with my head.
Used to be your baby when you had no money.
Now we spend more time in battle.
Than we ever do in bed.
(Than we ever do in bed) 

Traductions :
Stationbataille - (traduction de Christelle)

 
Appelle moi
Tu m’en demande trop.
Tu testes ma patience.
Ta langue – est comme un rasoir.
Tu choisis tes mots comme des armes.
Allons y – Stationbataille
Je n’ai jamais eu le courage de te laisser voir l’intérieur.
Je ne pense pas que tu apprécierais les choses que je cache.
Lundi était le plus mauvais jour.
Et vendredi n’était pas mon jour.
Mais mercredi était le meilleur jour.
Parce que mercredi soir nous faisions l’amour.
Tout ce que j’essaye de te donner c’est du bon temps chérie.
Pourquoi devrais tu continuer à te payer ma tête.
J’étais ton bébé quand tu n’avais pas d’argent.
Maintenant nous passons la plupart du temps dans des batailles
Que nous ferions mieux de faire au lit
(que nous ferions mieux de faire au lit)
tu ne sais pas à quel point je hais les répondeurs.
Es-tu là ?
Mais - tu ne prendras pas le téléphone.
Pourquoi me mentir ?
(quand tu peux acheter un magnétophone pour dire des conneries à ta place)
Aujourd’hui j’ai fait quelque chose que ne pensais jamais faire.
J’ai ouvert ton journal et je l’ai lu.
Lundi était le plus mauvais jour.
Mercredi nous faisions l’amour.
Et vendredi – ooh mais – samedi, c’est aujourd’hui, c’est pourquoi je pense.
Viens bébé – viens tout près.
(Enlève des vêtements haute-couture) parce que tu sais à quoi je pense.
Te souviens-tu de moi, te-souviens tu de nous, de souviens-tu de l’amour ?
Tout ce que j’essaye de te donner c’est du bon temps chére.
Pourquoi devrais tu continuer à te payer ma tête.
J’étais ton bébé quand tu n’avais pas d’argent.
Maintenant nous passons la plupart du temps dans des batailles
Que nous ferions mieux de faire au lit

 
 

TEXTES SOUMIS AUX DROITS D'AUTEURS - RESERVE A UN USAGE PRIVE

 Fermer cette page